• Céline Degeans

Le deuil

Dernière mise à jour : 8 janv. 2019

Selon les cultures, le départ d'un proche est plus ou moins bien accueilli. Chez les occidentaux, la mort a tendance à effrayer. Pourtant, la mort est notre destin le plus certain. Ainsi, la mort doit-elle faire peur ? Doit-elle être un sujet tabou ? Tentons d'y répondre...

Le deuil et l'hypnose. Céline Degeans, hypnothérapeute.

Quel est l'opposé de la mort ? Nous aurions tendance à répondre : la vie. Cependant, il est plus juste d'opposer le décès à la naissance. Prenons comme point A la naissance, comme point B la mort, la vie est se qui se déroule entre les deux. Imaginons un monde où rien ne meurt, où la faune et la flore serait immortelle ? Que ce passerait-il?


Selon les cultures, nous accueillons la mort de façon différente. Chez les Mexicains, le Día de Los Muertos est célébrée de manière très festive, cela nous rappelle que la mort fait partie de la vie.


Par ailleurs, selon les circonstances du décès, le départ d'un proche est plus ou moins acceptable. Contrairement aux accidents, les décès suite à une maladie peuvent être vécus tel un soulagement. Un soulagement pour le malade mais aussi très souvent pour les proches qui ont souffert dans cette période d'accompagnement. Ici, le soulagement est naturel, vous ne devez pas ressentir de culpabilité. Elisabeth Kübler-Ross a accompagné de nombreux malades en soins palliatifs tout en apportant un soutien à leurs familles. Elle a écrit de nombreux livres dont :Vivre avec la mort et les mourants ; La mort est un nouveau soleil ; Sur le chagrin et sur le deuil. Voir les 5 étapes du deuil selon Elisabeth Kübler-Ross.


Finalement, de nombreuses études scientifiques tendant à confirmer la croyance d'une vie après la mort. De nombreux témoignages rapportés de personnes ayant vécu en état de mort clinique ou un coma, décrivent des expériences similaires "aux frontières de la mort". Ces expériences, nous les appelons "EMI" (Expérience de Mort Imminente) ou "NDE" (Near-Death Experience). Le Dr. Jean-Jacques Charbonier, anesthésiste-réanimateur au CHU de Toulouse, préfère le terme "EMP" : Expérience de Mort Provisoire. Son parcours personnel l'a mené à développer l'outil de la Trans Communication Hypnotique. Expérimenté par plus d'un millier de personnes, il accompagne dans un monde invisible et pourtant perceptible. Grâce à cet outil, même les plus sceptiques et les plus cartésiens ont pu rentrer en contact avec des défunts. N'est-ce pas la preuve que des mondes parallèles coexistent comme le présente la physique quantique ?


Ce que nous appelons "des signes" à la suite du décès d'un proche seraient une réelle manifestation de nos défunts et non pas le fruit de notre imagination. Quand le corps n'est plus, il y aurait quelque chose de plus puissant qui perdurerait : l'âme ?


"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis." - Victor Hugo


L'hypnose vous accompagne dans votre deuil et vous apporte réconfort. Nous pouvons également aborder les questions suivantes:

Comment accompagner dans la maladie ? Comment ne plus avoir peur de la mort ?

Comment se reconstruire et refaire sa vie ? Comment expliquer la mort aux enfants ?



Céline Degeans.


Quelques ouvrages à ce sujet :

- Elisabeth Kübler-Ross, Vivre avec la mort et les mourants

- Elisabeth Kübler-Ross, La mort est un nouveau soleil

- Elisabeth Kübler-Ross, Sur le chagrin et sur le deuil

- Jean-Jacques Charbonier, Contacter nos défunts par l'hypnose

- Dr Eben Alexander, La preuve du Paradis

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout